Pierre Galichon lauréat d’un financement Atip-Avenir

Pierre Galichon est de retour à l’unité avec un financement Atip-Avenir pour travailler sur le rôle de NUPR1 et les mécanismes de réparation rénale dans l’insuffisance rénale aiguë.

Dans le cadre d’un partenariat, l’Inserm et le CNRS lancent chaque année un appel d’offres visant permettre à de jeunes chercheurs de mettre en place et d’animer une équipe, au sein d’une structure de recherche affiliée à l’Inserm ou au CNRS. Les équipes ainsi créées ont pour vocation de renforcer le dispositif de recherche de la structure d’accueil en développant leur propre thématique de manière autonome. Ce programme vise en outre à promouvoir la mobilité et à attirer de jeunes responsables d’équipes de haut niveau.